Les spectacles de danse en novembre et décembre 2014 (+ BONUS : un bon plan pour réserver vos places)

Entre ballets, festivals d’Automne, Festival Kalypso, et les programmations des grands théâtres qui mettent le paquet pour les fêtes de fin d’année, la programmation artistique parisienne est encore loin de l’hibernation. Nous vous proposons une sélection pour vous aider à faire un choix. En bonus à la fin de cet article : un bon plan pour réserver vos places à tarifs réduits ! 

Les 3 spectacles incontournables

Casse Noisette de Rudolf Noureef, à l’Opéra de Paris

Ballet classique – Ce conte de Noël dansé n’a pas fini de faire rêver les petits et les grands : une histoire de casse-noisette qui se transforme en prince, une fillette qui rétrécit pour rejoindre le monde des jouets de Noël, une fée dragée et des flocons qui valsent, … le tout orchestré par Tchaikovsky. C’est un beau tour de magie.

Pour passer le discours de Brigitte Lefèvre, rendez-vous à 1min 40 :

Yo Gee ti ou Pixel de Mourad Merzouki, dans le cadre du festival Kalypso

Hip hop – Mourad Merzouki, chorégraphe reconnu du milieu hip hop, propose pour la 2e année son festival Kalypso pour mettre en valeur jeunes compagnies et talents reconnus de la scène urbaine. C’est aussi l’occasion pour lui de redonner vie à ses créations passées, dont Yo Gee Ti (2012) qui avait déjà retenu notre attention pour la finesse de la danse, la virtuosité de la musique et les symboles transmis sur les différences qui s’estompent tout au long de la pièce. Nous attendons avec impatience sa nouvelle création, Pixel, dont la réflexion porte sur l’image et son dialogue avec la danse.

Skin 1
Idée Cadeau
Découvrez nos Dancin'Box, des coffrets cadeaux pour offrir des cours de danse.

Naharin’s Virus ou Decadance Paris de Ohad Naharin / Batsheva Dance Company

Contemporain – La Batsheva, une des meilleures compagnies du monde en provenance de Tel Aviv, fait escale à Paris et les occasions sont suffisamment rares pour ne pas manquer ses apparitions. Ohad Naharin propose une danse qui accapare (relisez notre article sur sa technique singulière, la Gaga Dance), des propos et des ambiances scéniques profondément travaillés, trouvant un echo direct dans les corps des spectateurs.

Decadance en quelques images :

On irait bien y faire un tour

Genesis, de Sidi Larbi Cherkaoui et Yabin Wang

Contemporain – Sidi Larbi Cherkaoui aime les collaborations avec des danseurs étrangers. La troupe de Yabin Wang, chorégraphe chinoise, vient explorer avec lui le rapport à la nature, la question du bien-être, la remise en question de la compétitivité et l’aseptisation de notre nouveau monde. On y retrouvera le style fluide propre à Cherkaoui, où la danse s’exprime avec facilité, et sait transmettre ce qu’elle a à dire sans multiples détours.

Genesis de Sidi Larbi Cherkaoui

Genesis © AP

Torobaka, d’Akram Khan et Israel Galvan

Danses du monde – Torobaka est la rencontre de deux grands maîtres : Akram Khan, sublime chorégraphe puisant sa créativité dans la danse Kathak de l’Inde et Israel Galvan, génie du flamenco qui n’a de cesse de le revisiter pour en proposer une forme intelligente et moderne. Le spectacle a toutes les chances de faire exploser les frontières et de livrer un mélange harmonieux.

Les pièces de William Forsythe, dans le cadre du Festival d’Automne

Contemporain – Honoré par le Festival d’Autonome, les pièces de Forsythe se retrouvent dans toutes les programmations des théâtres parisiens. C’est le moment de voir (ou revoir) ses pièces maîtresses, telles que In the middle, somewhat elevated, One flat thing, reproduced, Enemy in the figure, … Le Ballet de Lyon est à Paris pour les interpréter à plusieurs endroits. Forsythe fait partie de ces grands chorégraphes à connaître, qu’on soit sensible ou non à son style très épuré.

One flat thing, reproduced de William Forsythe

One flat thing, reproduced © Michel Cavalca

À tenter (ça passe ou ça casse)

Political Mother : the choreographer’s cut, de Hofesh Shechter

Hybride – Hofesh Schechter, chorégraphe et compositeur britannique d’origine israélienne (passé par la Batsheva Company) propose une immersion dans un concert de rock, animé par 24 musiciens et 16 danseurs. Reconnu pour ses pièces poignantes, où les mouvements peuvent aller jusqu’à la transe, il porte ici une grande attention à la musique et à ses vibrations. Les spectateurs, debout dans la fosse, pourront danser et répondre ainsi aux rythmes frénétiques de la scène.

Grand public

Tutu, Chicos Mambos

Humour – Loin des formats parfois trop intellectuels de la danse contemporaine, Tutu se raille avec gentillesse de la danse sous toutes ses formes. Du ballet classique aux danseurs de tango, en passant par une vision revisitée de l’émission Danse avec les Stars ou de la pièce May B de Maguy Marin : tout est sujet à subversion. Les 6 danseurs de la troupe enchaînent costumes et jeux scéniques, sans pour autant sacrifier la technique. On y va pour rire avec légèreté.

Teaser de Tutu :

Le bon plan pour réserver vos places à tarif réduit

Logo Danse Aujourd'huiVous ne connaissez pas encore DanseAujourd’hui ? Ce site Internet créé par Catherine, une spectatrice passionnée, propose un agenda complet des spectacles de danse à voir sur Paris et sa région, et fait profiter son réseau de spectateurs de tarifs réduits jusqu’au dernier moment ! Vous pourrez y trouver facilement vos places pour Naharin’s Virus avec la Batsheva Dance Company, Genesis de Cherkaoui, Torobaka d’Akram Khan et Israël Galvan, Political Mother de Shechter. D’autres choix vous sont également proposés, en plus de conférences avec les chorégraphes. C’est une mine d’or pour ceux qui veulent enrichir leur culture chorégraphique.

Très bons spectacles ! Et n’hésitez pas à nous partager vos propres coups de coeur dans les commentaires.

À propos de l'auteur

ESTELLE - Créatrice de projets originaux, à la plume bien pendue, je laisse les traces de ce que j'aime sur le web. Retrouvez-moi dans les autres parties de ma vie : Google +, Twitter ou Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top